THE VOLUNTEERED SLAVES 

ELECTRO-FUNK-HIP-POP

Après une première soirée sous le signe de la chanson française, nous aurons la joie de découvrir sur la grande scène du festival, une musique qui mélange les styles, les cultures, lesgénérations, les genres... 

Le groupe poursuit son entreprise de "décloisonnement", au gré de ses rencontres. N'hésitant pas à colorer hier son jazz funk de pop et de disco, il cultive aujourd'hui ses racines afro avec la grâce aérienne de 4 chanteuses hip-hop et celle du slameur Allonymous. 

L'électro n'est pas loin avec les ondes numériques du Moog ou du vocodeur de l'organiste Emmanuel Bex. 

Ne leur demandez pas pourquoi on y chante aussi bien en créole qu'en japonais ou en arabe. Ou pourquoi ils n'hésitent pas par ailleurs à revisiter de grands standards de la pop comme Us and Them de Pink Floyd, God Only Knows des Beach Boys ou encore Video Killed des Buggles. Ils vous répondront très simplement... qu'ils « l'entendent comme ça ». Si côté vin c'est peu recommandé, ça marche très bien en musique avec THE VOLUNTEERED SLAVES : vive les mélanges !